26.2.15

"Où est le chat ?"

























"Il a été prouvé que si vous cherchez 
de bonnes idées il vaut mieux prendre 
une bonne douche que de se concentrer 
inutilement sur son bureau".

24.2.15

Vibrations.




















Ne pas vouloir que ce soit "bien". Juste dessiner ce qui me vient. 
Après les dévoreuses, les dévoreurs.

talismans terrestres.





















Lorsque j'ai choisi cette botte, comme des pensées 
qui nous traversent en une seconde, je me suis vue. 
Prendre le vase bleu nuit et gris ardoise
Doucement. Sentir la fraîcheur du grès, poli durant 
de longues heures chinées. Entre mes mains chaudes. 
Le remplir d'eau, couper délicatement la palette de jaunes 
sur le kraft froissé. Ce vase crée par S., mon inspiratrice 
céramiste, aux multiples carnets de recherches. 





















Près de lui, notre adolescence à N. et moi-même, 
se perpétue à travers ses créations acheminées 
par le facteur breton. Le poisson raku et le paysage 
imaginaire. Ce bleu turquoise craquelé 
m'émerveille à chaque regard.

23.2.15

S'ouvrir.











Samedi soir : sans connaître sa peinture, 
 j'ai écouté Claude Viallat, 1,2 et 3/5.  
J'attends encore quelques jours pour découvrir 
la suite des consonances nîmoises.



 
















Lundi après-midi : porter une pièce de soi[e]
et se faire un compliment.

16.2.15

Partages.














Punch de légumes 
• carré de bouillon de légumes bio (2 pour 1 litre d'eau)
céleri (4 ou 5 branches) chou-fleur (1) • lentilles
carottes (5 petites) curry en poudre (1 cuil. à soupe)  
piment en poudre (1 cuil. à café) sel et poivre

Couper le TOUT en petits morceaux.
Mettre le TOUT dans la cocotte-minute pendant 1h30 au minimum.
Les légumes doivent être tendres, presque fondants.
C'est meilleur le lendemain.

















Tarte tatin aubergines-amandes
• pâte brisée maison • 2 petites aubergines
• miel (2 cuil. à soupe) • 90 g d'amandes coupées
• huile d'olive • sel et poivre

Cuire les aubergines dans un panier vapeur (30-45 min).
Les faire revenir 10-15 min dans une sauteuse avec
huile d'olive, miel et amandes.
Mettre la préparation dans le fond du moule beurré 
et, par-dessus, la pâte étalée et piquetée de trous de fourchette.
Badigeonner le fond de la pâte avec un jaune d'œuf,
pour avoir cette belle couleur dorée.

Cuire au four à 180-200° pendant 45 min. 
Démouler lorsque la tarte a refroidi et servir avec
du parmesan râpé. 


















Cookies aux kakis, avoine et noisettes
Un autre recette DIVINE de Cuisine en bandoulière
Merci Mathilda !

végétal/carnivore.
















B. m'inspire.  

















Recherches carnivores.
















13.2.15

Détails.


très chic.

Mercredi. J'ouvre ma boîte à lettres. Une.
Jeudi, la deuxième. Gambettes box de Février puis Mars.
En attente et en avance. Quel plaisir croquant de les ouvrir,
de savoir que c'est un cadeau de ma moitié.
Un mot de lui qui dit tout. J'ai mon sourire malice et chou.
Comme un appel à les mettre ce matin, 
le froid n'est plus mordant mais caressant.
Le printemps chevauche l'hiver…

11.2.15

fenêtres.











  

Dans notre cuisine, écran de cinéma réel. 
Lumière printanière au sud à 8h27. 




















Dans notre salle de bains,
un air de vacances comme à Barcelone.

À 8h35, on se rapproche du… 
 



















Pantone or au nord à 8h38, 
dans notre salon.

4.2.15

J'adore.

























Le rhinocéros pour les filles aussi !
Merci à toi jolie petite modèle.

Tout change.

























Avant-hier. 
"Je suis rage. De la lave coule. 
Mon corps se dévore de l'intérieur."

Hier. 
"L'orage me pique de ses éclairs. 
Le soleil tente de caresser mes épines."

Aujourd'hui.
"Une mélodie se cristallise. 
Des sourires se dessinent."




















Henri Michaux

2.2.15

Atelier.



















Elle s'appelle Baladina.